Découvrez l’exposition “Bien Jouet”

Le Village des Talents Créatifs vous propose, une exposition autour des jouets qui sort un peu de l’ordinaire. Avec des critères inhabituelles, réalisée par un ancien enseignent, elle vaut le détour !

Qui est donc le collectionneur qui a fourni l’exposition ?

C’est un enseignant devenu sourd assez jeune qui a rassemblé cette collection. Privé de communication avec les Hommes, il s’est tourné vers les objets, qui ne parlent pas, mais qui ont beaucoup à raconter !

Pourquoi avoir choisi les jouets ? Parce que destinés à l’épanouissement des futurs adultes, ils couvrent tous les domaines, de la « dinette » à la conquête de l’espace et produits industriels, ils sont un fabuleux miroir de la société humaine : création, fabrication, commerce, concurrence … aucun domaine ne leur échappe. On est assez loin de l’image un peu condescendante des adultes sur les « joujoux » !

Par ailleurs, en proposant un espace d’exposition ouvert aux invités, nous souhaitons faire plaisir aux personnes qui ont des objets intéressants ou extraordinaires, en les faisant connaître aux autres.

Découvrez les mots de Jean-Marie LERDINO …

Combien de jouets seront présentés dans le musée ?

Entre 300 et 400, environ (un train peut comporter 3 ou 4 wagons, …) difficile à estimer mais c’est sûrement l’ordre de grandeur.

Quels types de jouets avez-vous cherché particulièrement durant ces 40 ans ?

Au début, un peu de tout ! Mais comme ils couvrent tous les domaines, j’ai orienté vers les jouets reflets de l’industrie : vapeur, électricité, espace, car le choix est immense et reflète son époque.

D’où vous vient la passion des jouets anciens ?

Isolé par mes oreilles et un divorce j’ai cherché une occupation pour ne pas plonger … ! Et, allant aux puces, j’ais acquis un jouet de mon époque qui a tout déclenché …

Quel est le plus ancien jouet que vous avez trouvé ?

Des billes romaines mais après, 1860 environ, les trains à vapeur vivent puis les jeux d’électricité jusqu’à nos jours …

Le plus récent qui vous a intéressé ? Pourquoi ce jouet ?  

Avec 400 à 500 pièces et 40 ans de recherches ce qui m’intéresse, c’est la rareté en premier, le reflet sur la vie ensuite.

Comment avez-vous sélectionné les jouets pour ce musée ?

J’ai cherché à montrer l’évolution de la société car les jouets sont un produit industriel (création, fabrication, concurrence…) et touchent tous les domaines pour faire épanouir les enfants vers l’Homme.

Vous rêviez depuis plusieurs années de proposer un musée ? Pourquoi teniez-vous tant à ce projet ?

C’est un miroir fantastique, mais s’adressant à des enfants, considérés comme genre mineur, ils sont souvent regardés de haut par les adultes ! Erreur !

Racontez nous une histoire liée à vos jouets ?

Parti à Angoulême voir des amis, j’ai rendu visite, dans la région, à un brocanteur que j’avais rencontré à Nice. Il m’a montré un train extraordinaire (vapeur vive de 1890 dans son carton d’origine) à un prix aussi extraordinaire … devant cette splendeur, je lui ai proposé un échange avec ma voiture, ce qu’il a fini par accepter … et je suis redescendu de là haut en train, avec le petit coffret !

À très bientôt au Village des Talents Créatifs 😘

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *