Réflexes, centre de gravité et chakras

Les réflexes primitifs sont un ensemble de mouvements automatiques qui sous-tendent tous les mouvements volontaires. Ces derniers se développent en réponse à l’interaction entre notre état interne et notre gravité. Mais aussi entre les autres personnes et l’espace. L’intégration des réflexes primitifs agit en profondeur sur la relaxation du système nerveux.

En effet, le cerveau apprend et fonctionne mieux lorsque l’on utilise le moins d’efforts possibles pour accomplir une tâche déterminée.

Lorsque plus de force est utilisée que nécessaire pour atteindre nos objectifs, généralement tout notre corps est tendu. Cette tension rend plus difficile pour le cerveau et le système nerveux de mener à bien notre intention de la manière la plus efficace et la plus créative possible.

Notre santé, le bien-être et la croissance intérieure nécessitent un équilibre dynamique entre tension et détente. Ils dépendent de la capacité de savoir, à travers nos sens. Ce qui est nécessaire et ce qui ne l’est pas dans nos réalisations et nos actions. Pour que nous puissions être apaisés, nous devons être capables d’éprouver une partie de nous-mêmes, qui est calme, confortable et sans tensions inutiles.

Réflexes primitifs : L’action efficace nécessite de la relaxation

Mais cette relaxation ne doit pas être un ramollissement de notre corps ou de notre conscience. Ça ressemble plus à la ” relaxation attentive ” d’un chat. Cette relaxation attentive permet de manifester le bon degré de contraction – la tension vitale en toute situation.

Quels sont les liens entre les réflexes primitifs et les chakras ?

Comme il serait trop long de lister ici toutes les correspondances entre chakras et réflexes. J’ai choisi de vous parler du premier chakra et de sa correspondance avec le réflexe de paralysie par la peur, appelé aussi réflexe de retrait. C’est le premier réflexe qui émerge in utero.

Le premier chakra Muladhara appelé aussi le chakra racine, représente l’ancrage à la terre, le lien avec le monde physique. Il est associé à la digestion inférieure et à la circulation sanguine. Il gouverne les organes génitaux, les glandes surrénales, la vessie et le côlon (partie terminale), la colonne vertébrale, les hanches, les jambes et les pieds. C’est le premier des chakras inférieurs et siège à la base de la colonne vertébrale. Il représente notre sécurité et notre bien-être.

C’est la fondation sur laquelle nous allons nous construire. Il est très important dans l’élaboration d’une base psychologique et physique pour notre vie.

Le manque d’ancrage dû au stress permanent de notre société et à la suractivité fatiguent nos glandes surrénales .

Lorsque nous sommes ancrés, notre vitalité est plus forte et nous pouvons aller de l’avant sans crainte.

Un bon ancrage nous aide à garder le contact avec la réalité, le moment présent et les choses concrètes de la vie.

Faire preuve d’agressivité, de colère, de jalousie ou de violence, nous pouvons en être capable lorsque ce chakra est fermé. Cela n’est que la conséquence d’un fort sentiment d’insécurité ou de crainte de ne plus pouvoir satisfaire ses besoins primaires .

Muladhara est donc aussi gouverné par la peur . Lorsque ce chakra est harmonieux, il génère au contraire de la confiance en soi, de la stabilité physique et émotionnelle. De son bon fonctionnement dépendra le bon fonctionnement des autres chakras.

Tous les chakras sont posés sur une base, le Muladhara. Nous manquerons alors de stabilité et d’ancrage pour tous les autres, si celui-ci n’est pas équilibré. C’est pourquoi, tout développement personnel devrait donc commencer par ce chakra.

Les liens entre Le réflexe de paralysie par la peur et le chakra racine

Tout comme le chakra  racine, le réflexe de paralysie par la peur est la base de notre état interne ( apaisement, sécurité). Il permet de feindre la mort ou l’invisibilité. C’est un réflexe programmé dans le tronc cérébral pour la survie de l’espèce . Ce réflexe nous met en vigilance maximale, il nous préserve du danger et nous permet de réagir de façon adéquate : fuir, se battre ou faire le mort .

Lorsque ce réflexe est actif en permanence, il peut se manifester de plusieurs façons : des crises de paniques, des phobies, une grande timidité, des difficultés à exprimer ses besoins (personnes figées, le larynx est comprimé). Ou encore des difficultés à regarder dans les yeux, des difficultés avec le sommeil (endormissement, cauchemars, paralysie du sommeil…) de l’hypocondrie. Un manque d’empathie et de motivation, un manque de confiance en soi, une faible capacité d’adaptation, un manque de souplesse, des tensions musculaires et bien sûr un manque d’ancrage.

D’autres réflexes sont reliés au chakra racine, ainsi qu’ à d’autres chakras. 

L’intégration des réflexes archaïques issue des découvertes récentes en neurosciences rejoint le système de croyances des chakras issues de l’hindouisme. Ainsi en intégrant nos réflexes archaïques. Nous renforçons notre centre de gravité et nous permettons à tous nos chakras de s’harmoniser.

Comment stimuler l’ouverture du chakra aux mille pétales ou chakra coronal (sahasrāra-cakra)  , pour atteindre l’éveil spirituel ?

Le violet :  un mélange de rouge et de bleu

Il est important de comprendre que ce symbolisme hindouiste fondé sur des connaissances millénaires enseigne une sorte de méthode pour renforcer nos racines et déployer nos ailes. Ainsi le chakra aux mille pétales ou chakra coronal (sahasrāra-cakra) symbolisé par la couleur violette représente l’union entre le chakra racine de couleur rouge. Et le Viśuddha chakra de la gorge de couleur bleu qui est en rapport avec la vérité, la communication, la créativité, le discernement.

Pour atteindre la paix du chakra coronal, (violet). Il nous faut travailler sur la stabilité physique et émotionnelle, (rouge) et rechercher le discernement (bleu), en passant par toutes les autres couleurs primaires et secondaires ;

Tout un programme !

Plus qu’un bien-être physique et émotionnel, l’intégration des réflexes est une voie spirituelle qui renforce en profondeur toutes nos capacités, notre ouverture au monde dans une paisible bienveillance.

Retrouvez notre éducatrice neurosensoriel Fabienne Russo au Village des Talents Créatifs !

CONTACT :

📌 Page Facebook

☎ 06 02 10 12 52

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *