Allergies et médecine chinoise

Rhume, nez bouché, démangeaisons, toux, asthme … le printemps arrive et les allergies commencent ou deviennent de plus en plus intenses. 

Dès que le corps présente des allergies, ça signifie que l’organisme ne s’adapte pas à l’environnement, que les défenses immunitaires sont affaiblies et qu’il n’y a plus de barrière défensive donc une baisse du WEI QI

Quelles sont les causes des allergies en Médecine traditionnelle chinoise ?

-dysfonctionnement de la Rate.

– affaiblissement du WEI QI.

Qu’est ce que le WEI QI? 

C’est une des énergies qui circule dans le corps. Elle provient d’une bonne alimentation et donc fabriquée par la rate l’estomac et l’intestin grêle. C’est une énergie défensive pour l’organisme.

Ses fonctions

Elle protège la peau, elle contrôle l’ouverture mais surtout la fermeture des espaces sudoripares (les pores) donc le Wei Qi bloque l’entrée aux facteurs pathogènes externes dans le corps. 

Elle permet de maintenir une température constante dans l’organisme. 

Exemple: si le Wei Qi est faible, les allergènes pénètrent. 

Il est important de faire un bilan avant que les allergies s’installent donc avant la saison du printemps. Pour les personnes qui ont déjà des allergies, ça permettra de trouver la cause, de renforcer l’énergie et le système immunitaire et de diminuer les symptômes.

Après le bilan, un flacon de plantes personnalisé en fonction de votre état énergétique est fortement conseillé. 

Le petit plus:

Débouchez le nez à l’aide d’un point d’acupuncture, le 20GI. Il se trouve sur le bord externe de l’aile du nez. Vous faites des pressions avec votre index. 

Pour plus de renseignements contacter Laura Meyer notre spécialiste en médecine chinoise au 06 32 20 10 95.

Cette article vous a conquis ? Retrouvez celui sur les saisons & la médecine chinoise juste ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *