Le surcyclage

A l’heure où la mondialisation pose nombre de problèmes, dans un monde de surconsommation à bout de souffle, beaucoup d’entre-nous, artisans, créateurs et artistes proposent des alternatives écologiques et artistiques dans la sphère du surcyclage.

Tout comme mes nombreux collègues, au Village Des Talents Créatifs, je travaille sur la base de matériaux récupérés. Ils deviendront après leur passage aux ateliers, des objets d’art ou du quotidien.

Il y avait le recyclage, il y a depuis un certain temps, le surcyclage, plus connu sous le terme UPCYCLING.

Cette valorisation optimale du matériau destiné au rebut, offre un grand choix de possibilité. Elle nous permet d’exploiter des filières déjà bien connues dans le mobilier industriel, par exemple. À ce propos, voir la Recyclerie du Village, avec le travail d’Invadogs, Atelier 74 et Sol’Arty.

La rénovation de mobilier, n’est pas en reste avec, toujours à la Recyclerie, Paul Agathe et Cie qui redonne vie et couleurs à des vieux meubles pour en faire des pièces uniques avec beaucoup de goût. Juste à côté, l’atelier du grenier propose un relookage perfectionniste de vos meubles.

LA RECYCLERIE

Des démarches insolites …

Certains d’entre-nous ont une démarche plus insolite et le désir de réinventer les matières et leur destination. Au 1er étage, La petite boutique regorge de créations originales avec notamment le travail des Cousardes qui valorisent et transforment toiles et tissus en sacs, tapis et une multitude d’articles divers destinés au quotidien. Charafi mélange le verre et le béton, créé des luminaires légers, élégants. Elle a profité du confinement pour expérimenter et élaborer une nouvelle gamme de produits à base d’une pâte de carton. Un résultat époustouflant !

LA PETITE BOUTIQUE

A l’atelier numéro 1, Cib Stencil a choisi de valoriser des bidons. Il en fait le support de ses œuvres aux pochoirs, technique qu’il maîtrise parfaitement.

Toulive présente des œuvres en béton trés diverses, des cartes et petits formats sur de vieux papiers ainsi que de la verrerie, et beaucoup d’autres choses.

TOULIVE SYLVIE

Quand à moi, à côté des mes peintures, j’aime à créer, à détourner tous les matériaux pour offrir des objets uniques et originaux comme des lampes, consoles, chaises et tables basses. Tout cela dans une action artistique que je califierais de militante car il est urgent à mon sens de changer le monde ou du moins de faire sa part, pour un avenir moins normé, plus ouvert et désirable.

CARMELINA D’AGUI

Carmelina D’Agui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *