Cib Stencil est un artiste peintre.

Pourriez-vous nous parler de votre univers / votre activité ?

Je conceptualise des matrices et les découpe ensuite à l’aide d’un scalpel, ce qui me permettra par la suite de réaliser des portrait en pulvérisant de la peinture aérosol au travers des formes découpées. Je peins sur pas mal de supports axés sur le recyclage, et depuis 2017 sur du baril métallique notamment.

Qu’est-ce qui vous anime dans votre métier ?

J’ai toujours apprécié le fait de revaloriser des objets, ce qui traîne au coin d’une rue délaissé, par ses anciens propriétaires, récupérer des meubles à la décheterie pour ensuite leur refaire peau neuve et leur trouver une autre utilité. En d’autres termes, mettre dans un cycle neuf ce qui est devenu obsolète et tombé dans la désuétude.

Pourquoi vous installez-vous au Village des talents créatifs ?

Je regardais avec attention sur les réseaux sociaux, le déroulement de la construction de ce futur village et je me réjouissais de savoir que ce type de lieu allait émerger au sein de notre région, proche de chez moi. Car le voyageur que je suis m’a permis de découvrir des lieux atypiques, alternatifs où la créativité des uns et des autres s’exprime aux côtés des restaurateurs passionnés, et où se mélangent différents styles musicaux (que l’on peut découvrir dans ce type d’endroit). Lors de ma visite avant l’ouverture, j’ai tout de suite été ravi par l’agencement du village des talents créatifs et par l’accueil qui m’a été réservé. J’ai immédiatement décidé de m’installer. Mon but était de m’émanciper de la servitude du salariat de bon nombres de petits boulots que j’ai dû effectuer lors de ma période de voyageur. Depuis Mars 2019 j’ai jeté l’ancre au VDTC et je me sens très bien.

Pour vous c’est quoi le Village des talents créatifs ?  (en 3 mots)

Création – Lien social- Indépendance